Vente aux enchères de bijoux, montres et accessoires de luxe

Notre expertise à votre service

Planète des arts
76, rue Perrin Solliers
13006 MARSEILLE
Tél : 09 81 37 38 00

Estimation et demande de rendez-vous

N’hésitez pas à joindre des photos de vos objets !



    * champs obligatoires

    Les bijoux, les montres et les accessoires de mode comme les sacs à main, figurent bien souvent parmi les objets phares des ventes aux enchères. Le retour au vintage n’y est pas étranger, et de plus en plus, les amateurs optent pour des versions anciennes ou difficilement trouvables dans le commerce.

    Quelle est la méthode pour vendre au meilleur prix ses sacs à main signés, bracelets, bagues, colliers ou montres de valeur ?

    Le commissaire-priseur, expert en joaillerie et accessoires de luxe

    Les commissaires-priseurs ont, en France, l’exclusivité des ventes aux enchères de bijoux, de montres ou d’accessoires, comme les sacs à mains des grandes maisons de mode françaises.

    Lorsqu’un commissaire-priseur réalise l’estimation d’un objet en métal précieux (or, platine, argent), il doit garantir les matériaux constituant le bijou ou la montre, ainsi que leur poids. Le grammage doit être indiqué, ainsi que le titre de l’or, ou le poids en carat des pierres précieuses.

    Les marques sont un facteur important de valorisation, elles doivent être notées. Exemple : Boucheron, Cartier ou Van Cleef & Arpels… sont précisées dans la description accompagnant l’objet lors de la vente.

    Vente aux enchères de bijoux et montres
    La Rolex Daytona, une montre extrêmement prisée chez les commissaires-priseurs

    Les montres, objets de toutes les convoitises dans les salles de ventes

    Le cas des montres de collection et de l’horlogerie de luxe n’est pas différent, et il n’est pas rare, en salle des ventes, d’y voir de belles opportunités de chronomètre, montre à gousset ou montre-bracelet, tant pour les vendeurs que les acheteurs, même si les prix atteignent parfois des sommets, à l’image de cette montre Patek Philippe, adjugée à 28 millions d’euros en 2019, ravissant le titre de montre la plus chère de l’histoire à la célèbre Rolex Daytona de Paul Newman…

    Il existe deux grandes catégories de montres : les pièces rares, des grandes maisons de créateurs dont de grands noms comme Rolex, Patek Philippe, Jaeger LeCoultre ou Breguet sont les plus dignes représentants, et les modèles haut de gamme plus abordables pour le commun des mortels, notamment dans les gammes vintage, que l’on retrouve chez des fabricants comme Tag Heuer, Cartier ou Omega.

    La maroquinerie et la bagagerie, nouvelle tendance des ventes aux enchères

    Les grandes marques de sacs féminins trouvent de plus en plus souvent leur place dans les ventes aux enchères : Balenciaga, Hermès, Chanel, Dior, Vuitton… Autant de marques hyper tendance chez les nouvelles générations qui, adeptes des produits luxueux, ont découvert les ventes aux enchères pour acquérir le sac à la mode à moindre prix… mais aussi parfois au prix fort lorsqu’il s’agit d’un modèle emblématique !

    Là encore, même s’ils sont rarement ornés de pierres ou de métaux précieux, les sacs de grande marque peuvent parfois atteindre des sommets : des modèles extrêmement prisés comme le sac à main Hermès Birkin peuvent couramment être adjugés à plusieurs dizaines de milliers d’euros !

    Sac hermès Birkin

    L’estimation, fer de lance des ventes aux enchères des bijoux, montres et sacs de luxes

    L’analyse et l’authentification sont deux étapes indispensables permettant de réaliser une estimation de qualité, sans porter préjudice autant au vendeur qu’à l’acheteur final.

    Bien que la majorité des commissaires-priseurs soient spécialisés, il n’est pas rare, sur certains objets, qu’ils fassent appel à des experts afin de présenter une notice correcte. Dans le cas des bijoux, savoir reconnaître et estimer les diamants, les émeraudes, les rubis ou les saphirs est tout aussi important que de savoir reconnaître et évaluer la qualité du métal constituant l’objet.

    Dans le cas des montres, plusieurs critères entrent en compte : tout d’abord sa condition (qualité de conservation, absence de rayure sur le cadran, présence exclusive de pièces d’origines, etc.) mais également la renommée de son fabricant ou de la maison horlogère dont elle provient, la présence d’un certificat d’authenticité, le nombre de complications (fonctions, comme la présence d’une alarme, d’un chronomètre, de cadrans supplémentaires) dont la montre est équipée, et bien évidemment la rareté du modèle, qui va impacter directement l’estimation finale.

    Les accessoires de luxe et plus particulièrement les sacs et la bagagerie ne sont également pas exclus : un sac de luxe d’occasion devra présenter une parfaite condition (comme l’absence de craquelures et de rayures sur les parties métalliques ou la présence des sangles complémentaires) pour atteindre le montant d’adjudication désiré. En ce sens, l’expert qu’est le commissaire-priseur pourra notifier dans la notice de l’objet à vendre, tous les points positifs et négatifs le concernant, afin d’éclairer au mieux les futurs acquéreurs.

    Retour haut de page