Vendre aux enchères : mode d’emploi

Notre expertise à votre service

Planète des arts
76, rue Perrin Solliers
13006 MARSEILLE
Tél : 09 81 37 38 00

Estimation et demande de rendez-vous

N’hésitez pas à joindre des photos de vos objets !



    * champs obligatoires

    Comment valoriser un objet ?

    La vente d’un bien n’est pas une épreuve insurmontable en soi, mais on ne s’improvise pas vendeur du jour au lendemain concernant des objets à vendre sur lesquels nous n’avons aucune expertise. Cela peut concerner les objets d’art comme les tableaux ou des toiles, les peintures, les objets de collection, mais également tout autre type de bien mobilier susceptible d’avoir une valeur marchande.

    En fonction de l’état général de l’objet, sa provenance (qui peut faire toute la différence dans certaines ventes), de l’existence de certificat d’authenticité ou de papiers officiels attestant de son originalité, il est difficile d’établir une cotation précise de sa valeur intrinsèque.

    C’est là qu’intervient le commissaire-priseur, qui fera au besoin appel à un ou plusieurs Experts spécialistes pour l’épauler dans sa mission : réaliser une juste estimation, et proposer en salle des ventes votre bien.

    Objet de collection à vendre aux enchères
    Objet de collection à vendre aux enchères
    Pièces anciennes, une valeur sûre lors des ventes aux enchères

    L’estimation, pierre angulaire d’une vente efficace

    Véritable expert pluridisciplinaire, le commissaire-priseur est le spécialiste des estimations et demeure un interlocuteur indispensable pour que l’évaluation précise de la valeur financière de biens se déroule de la meilleure manière qui soit.

    En effet, un prix sous-évalué desservira vos intérêts moraux et financiers, en cédant à moindre valeur vos objets d’Art décoratif, antiquités, livres anciens, objets de collection, sculptures, tableaux, voitures, motos…

    A contrario, une surévaluation du prix, hors réalité du marché, viendra saborder les chances de vendre des objets placés aux enchères. Bien souvent, les acheteurs, qui sont avant tout des connaisseurs du marché, sauront si un objet est mal évalué et ne placeront pas de prix sur ce dernier.

    Une mise à prix évaluée en amont par un commissaire-priseur aura beaucoup plus de chances de faire vendre aux enchères des objets au juste prix, et évitera les déconvenues en proposant des prix idéalisés voire fantasmés, ou au contraire complètement dévalués.

    De plus, le positionnement sur divers supports (catalogue physique, publications dans des revues, à la salle des ventes et sur internet) viendra donner une meilleure visibilité à vos objets.

    Le déroulement de la transaction

    Une fois le bien authentifié et son estimation réalisée, vous devez remplir un contrat de mandat, appelé réquisition de vente, donnant à la maison de ventes l’autorisation de le soumettre aux enchères dans son prochain catalogue. Ce mandat n’est pas irrévocable, mais il pourra conduire, si vous en rompez l’engagement contractuel, au versement de dommages et intérêts en faveur du commissaire-priseur mandaté.

    La réquisition de vente doit indiquer l’ensemble des informations obligatoires pour mener à bien la mise aux enchères : votre identité, la description des objets à vendre, le montant de leur estimation, le prix de réserve que vous aurez éventuellement fixé, les frais et honoraires, et la date et le lieu de vente, s’ils sont connus lors de la signature.

    Le montant des frais est à la discrétion du commissaire-priseur et comprend la rémunération de la société de vente pour le service proposé et le conseil, mais également pour la couverture des dépenses engagées : honoraires d’experts, frais de publicité, d’assurance, de transport et d’emballage, catalogue, etc.

    Une fois la vente terminée, le commissaire-priseur vous adresse par courrier votre règlement, correspondant au prix d’adjudication, soustrait des frais de vente. Si aucun acheteur ne s’est manifesté, l’OVV (Opérateur des ventes volontaires) pourra soit représenter votre objet lors d’une session ultérieure, soit vous le restituer.

    Les ventes aux enchères en ligne

    L’essor des nouvelles technologies a grandement facilité, depuis quelques années, le déroulement des ventes aux enchères : il n’est plus si difficile d’accéder aux ventes en ligne, au travers des principales plateformes utilisées par les commissaires-priseurs pour afficher les objets mis en vente.

    Si les acheteurs et les vendeurs peuvent toujours assister physiquement aux adjudications dans les salles des ventes, il est désormais possible d’interagir à distance, de surenchérir et de placer ses ordres, soit par téléphone auprès du commissaire-priseur en charge de la vente, soit par voie électronique (le plus souvent directement sur les sites internet de vente en ligne).

    Placer une enchère n’a jamais été aussi facile ! Le gros avantage étant l’ouverture à un marché qui, voici quelques années, était réservé aux initiés, puisqu’aujourd’hui, il est possible de vendre partout en France et dans le monde, grâce aux enchères en ligne.

    Si vous êtes vendeur, il faut savoir qu’il est également possible de positionner un prix de réserve ; discuté en amont avec votre commissaire-priseur, il permettra de ne pas céder à moindre prix vos biens mis en vente.

    Montre ancienne aux enchères

    Retour haut de page